Chien
logochien.jpg Chien

1, rue du Cdt Charcot
35000 Rennes
France
http://enculer-revue.net/
Chien aboie autour du cadavre de la bonne manière pour célébrer la naissance de la revue Enculer, périodique de fouilles (poétique, essai, arts plastiques, fiction). Objet d'un travail graphique dense et expérimental, la revue est autant une revue visuelle qui rend le texte illisible qu'une revue d'écriture rendant l'image inintelligible. Chien publie également tout ce que les membres d'Enculer font de mieux pour ne gagner ni argent ni de considération : Chutes, revue graphique expérimentale, la collection Summa, recherche sans fondation sur les voies de la théologie négative; hors séries et détours, dont, en premier lieu, celui tracée par la photographe C. de Trogoff dans la bibliothèque de L.L. de Mars et les planches de Joachim clémence


Enculer Civilisation
Dimanche, 27 Décembre 2009 23:42   

couverturemoyen

 

 

Éloge vibrant de la grandeur franconienne, ses 76 pages d'intelligence nationale résonnent comme un hymne aux beaux paysages de notre Patrie, aux productions illustres de l'Esprit franconien et comme une gifle cinglante aux assauts des hordes métèques qui jalousent notre gloire nationale et tentent d'en ternir l'éclat immortel. Tant qu'il y aura une police pour protéger la tranquillité de nos lecteurs et des règles économiques garantissant le travail de nos laborieux petits imprimeurs franconiens, il y aura, au fronton du Temple Franconien, inscrit en lettres d'or : ENCULER !

 

 

Sommaire :

Joachim CLÉMENCE & OOLONG
« Vieil O »
deux textes dans la dérive de Maldoror

L.L. de MARS
« 12 fragments retrouvés de la bibliothèque de Genève »
paratextes et littéralités, de « la belle Hélène de Constantinople » à « de pictura veterum »

Jean-François SAVANG
« Critique et tactique VI - La société esthétique »
une pièce supplémentaire au puzzle infini d'un sujet inlassablement à dessiner

OOLONG
« Mon mort »
« alors, un par un et pourtant tous ensemble, ils se ratatinèrent »

Méryl MARCHETTI
« une malformation sociale »
un extrait d'un roman obstiné et profondément déréglé

Antoine HUMMEL
« Morrai sicuramente »
poème

David CHRISTOFFEL
« Plein Yoki »
nul mieux qu'Enculer pour accueillir un beau texte qui une fois et la seule sans doute sera l'écho de notre titre

David UBY
deux textes (fictions : « Ici, là-bas », et « C'est encore loin Plouescat ? »)

Jean Christophe PAGÈS
« à Melun » (extraits)

Alexis DENUY / trois textes (fictions : « Bagarre générale », « Commençons » et « Trois jours »)

Pour consulter un extrait de la revue, pour commander un exemplaire, pour toute espèce de commentaires : http://enculer-revue.net/

 
Enculer Métaphysique
Jeudi, 09 Avril 2009 14:23   

enculer_meta.jpg

Enculer Métaphysique vient de paraître. Impossible de dire de ce cinquième numéro s’il est beau ou épouvantable, s’il touche à la fluidité, la plasticité des façades du Bernin ou à la confusion de chair et de boue des champs de bataille, si les auteurs sont célébrés dans un espace éditorial totalisé ou s’ils sont réduits en miettes dans une bouillie visuelle. Sans doute est-ce tout cela aussi intensément, mais c’est très certainement d’une singularité et d’une inactualité dont nous pouvons être fiers ; nous n’avons jamais été aussi loin des catalogues de centre d’art qui font le moule de tout ce qui se publie depuis dix ans. Nous n’avons jamais approché à ce point notre désir initial de faire de la revue le lieu d’une invention aussi violente et saugrenue que les textes qu’elle défend.

http://enculer-revue.net/

Sommaire :
X / La carte de Corrèze
Oolong & L.L. de Mars / L’appartement
David Uby / Les dits de l’oripeau (pour se rendre en enfer)
Antoine Hummel / Galeries
Jean-François Savang / Critique & tactique V - Extranéation du sujet & anomie positive
M² / Vers 0 (extrait)
L.L. de Mars / Un polyptique littéral (première partie)
Joachim Clémence / Station (première partie)
Jean-Luc Guionnet / La répartition des mouettes sur une mer d’huile (extrait)
Oolong / Matin
David Christoffel / Quand Bob se fait Pad
Plan, murs, charpente, marbres et stucs : Joachim Clémence & L.L. de Mars.
Pinacothèque : Céline Guichard, M. Labrador & Antoine Ronco.
Les deux ravissants médaillons de la chapelle de l’aile droite : C. de Trogoff & Pierre Marie Shwabe.
9 euros.

 
Enculer Melun
Mardi, 23 Septembre 2008 12:49   

couv_enculer_4.jpg  Dans la boue de l’ordinarité inquiétante avec Jean-Christophe Pagès, dans l’erreur d’appréciation comme notion d’apprentissage avec L.L. de Mars, dans la plus généreuse des théories critiques avec Jean-François Savang, dans le caveau de Marx éclairé par les trouées de Galilée avec X, dans l’amas grisé qui éteint toute lecture avec Oolong, dans la dévastation de l’idéalité poétique avec Charles Mieux ou David Christoffel, dans les téléologies ostréicoles avec Antoine Hummel, dans la bande déssinée, dans le palimpseste collectif, dans l’éclairage ultime, ontolologique, politique, de toute souricité avec Ludovic Bablon, dans tous les états de la recherche, dans Stendhal et dans l’Écrivain, vous pourrez nous rejoindre pour la quatrième fois : Enculer Melun vient de paraître.

 

 

Simple et beau comme une Ka’aba ; encore plus griffonné
- 86 pages
- dos carré collé
- composé sur papier cyclus 110 gr
- tampons et ajouts en couleurs de PM Shwabe
- trois insignifiantes bandes monochromes

 Avec des travaux plastiques de Pierre-Marie Shwabe, L.L. de Mars, C. de Trogoff, Docteur C., Antoine Ronco, Mathieu Schmitt. Tous les exemplaires sont rehaussés de tampons couleurs de Pierre-Marie Shwabe et d’un tirage tricolore de la gidouille crevée de Franconie.

9 euros l'exemplaire. 

Sommaire :

- Ecrivain / Texte
- Antoine Hummel / Déluge
- Ludovic Bablon / Kinski (extrait)
- X / Marx et étoiles
- Jean-François Savang / Critique et tactique 4
- Charles Mieux / Leech
- Oolong, LLdM / Asinidés
- Oolong / Pas deux
- Jean-Christophe Pagès / Ma campagne
- LLdM / Le devisement du monde (ou l’erreur d’appréciation)
- David Christoffel / Monsieur Pad
- Stendhal / La Guerre

Découvrez en pdf un extrait d'une vingtaine de pages

BON DE COMMANDE ET D'ABONNEMENT

 

 

 
Place Nette de Jean-Christophe Pagès
Mardi, 24 Juin 2008 14:39   

03.jpg

Il y a d'excellentes raisons d'avoir peur. Vous devez vous méfiez absolument. Et plus le paysage autour de vous tend vers la lisséité, c'est-à dire moins vous vous méfiez, plus les raisons d'avoir peur s'engorgent dans le silence de la guerre muette d'un film muet. C'est précisément ce qui vous rassure qui abrite des machines de guerre. C'est d'une chambre enfin à votre convenance après bien des tracas d'arrangement, des fleurs épanouies, d'une fenêtre blanche repeinte, de la perspective d'une bonne soirée avec des voisins que vous devez apprendre la nouvelle de votre mort. Vous l'étiez, bienheureux en perspective, ça s'arrangeait enfin. Trop tard, votre estomac et votre foie ont pourri pendant la sieste. « Place nette » est le récit de ce qui attend le coeur obéissant.
L.L. de Mars 

 Place Nette, neuf récits de Jean-Christophe Pagès 
180 pages sur un doux cyclus 115 gr
couverture de L.L. de Mars sur un étrange et beau cartonné bronze 220 gr réhaussé de blanc à la main pour le tirage de tête (100 premiers exemplaires)
56 illustrations de L.L. de Mars
une maquette raffinée de Joachim Clémence
10 euros l'exemplaire, frais de port inclus.
Bon de commande à imprimer ici en pdf

 
Enculer essais
Vendredi, 23 Mai 2008 06:11   

essais.jpg
« Pedicabere, fur, semel; sed idem
si deprensus eris bis, irrumabo.
quod si tertia furta molieris,
ut poenam patiare et hanc et illam,
pedicaberis irrumaberisque. »

Priapeia XXXV

Pourquoi montrer mon Enculer Essais ? Demandes-tu.
Considère ceci : aucun Quintane et Torris ne dissimule son propre Blektre.
(Cliquez sur "Lire La suite")

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 2

un site créé et géré depuis 2007 par Albert Foolmoon

DIYzines DIYzines