egouttoir.jpg L'Égouttoir
La Boullerie
53500 Ernée
http://legouttoir.free.fr


L'égouttoir
Vendredi, 05 Mars 2010 13:20   

altPour son quinzième numéro Gorgonzola est toujours plus gros (136 pages), toujours plus beau (Jzef nous a concocté une couverture kawaïo-underground très chamarrée et l'imprimeur a été très consciencieux) et toujours plus sensuel (la couverture est en effet très douce au toucher).

Quatre auteurs nous rejoignent dans ce numéro. Jake Raynal, collaborateur trop rare de Fluide Glacial et scénariste de Francis chez Cornélius a réalisé les deuxième et troisième de couverture. Phil, auteur bien connu des habitués de la micro-édition comme de ceux de Spirou, nous a livré deux chroniques. Joanna Hellgren, la révélation de 2008 avec ses deux superbes livres Mon frère nocturne et Frances a dessiné quatre histoires écrites par Maël Rannou mettant en scène Alice de Lewis Carroll. Enfin Zéphir, qui a notamment travaillé pour le Psikopat, s'intéresse au problème des frères siamois.

Léo Quiévreux poursuit Agent Shumacher, Emmanuel Reuzé le Journal de Jean-Philippe M. et les frères de Bicéphale les aventures de Caporal & Commandant, dont l'Égouttoir a sorti en novembre le premier recueil, en co-édition avec l'Œuf. Des dessins humoristiques de Jean-Michel Thiriet, quelques pages de récit de voyage en Afrique de Simon Hureau, une histoire de sorcières de Jzef, un aperçu d'un voyage en France de Marko Turunen, un dialogue banlieusard de Gilles Rochier ou une réflexion sur l'enfermement d'Yvang offrent un panorama diversifié de la richesse de la bande dessinée actuelle.

Mais ce n'est pas tout... Lionel Richerand s'intéresse au Père Noël et au Manga belge, dans trois courtes histoires virtuoses. Le Docteur C., qui a définitivement abandonné l'étude du pounk, poursuit sa voie pornographique. Benjamin Monti évoque la colonisation africaine et Aleksandar Zograf la guerre civile. On retrouve également des planches de Richard Suicide, grand nom de l'underground québecois, Vincent Lefebvre, Guy Boutin, Lucas Taïeb, Jeneverito, Jacques Velay, L.L. de Mars, Benoît Guillaume, David Amram et deux nouvelles de Sébastien Ayreault illustrées par Zéphir.

Infos techniques : 136 pages imprimées A5 noir et blanc, octobre 2009, 8 €. 250 exemplaires. Traductions des planches de Zograf par Docteur C., de celles de Turunen par Glotz. Lettrages de ces planches réalisé par Yvang. Maquette du numéro délégué par Jzef à Mélanie White.

Commander

 
L'égouttoir
Mercredi, 24 Décembre 2008 10:33   

gorgon14.jpgGorgonzola # 14

Après le Gorgonzola #13 la question s'est posée de savoir s'il fallait continuer avec la même formule : la périodicité d'un fanzine photocopié devenait difficile à assumer, et nous désirions passer vers quelque chose de plus ambitieux. Il a donc été décidé de ne plus publier désormais que deux Gorgonzola chaque annuel, mais deux Gorgonzola conséquents.

Gorgonzola #14 est donc un Gorgonzola nouveau : tout au long de ses 128 pages imprimées, il regroupe 41 auteurs, pour la plupart autour de bandes dessinées faisant montre d'une très large gamme de styles graphiques comme narratifs.

Autour de quatre récits de Simon Hureau (angoissante variation rêvée sur le tourisme), Lionel Richerand (Circé et ses cochons au concours agricole), Emmanuel Reuzé (la suite du Journal de Jean-Philippe M.) et Marko Turunen (huit superbes pages mettant en scène Alien et Intrus, protagonistes habituels de ses histoires), de nombreuses histoires d'une à quatre page permettent de se rendre compte de la diversité de la bande dessinée actuelle : on retrouve Tony, Docteur C., Gelweo, les frères Leglatin, Maël Rannou, Jzef, Lucas Taïeb, Vincent Lefèvre, Iris, Éléonore Zuber, Guy Boutin ; des auteurs plus rares réalisent leur retour : Stanislas Gros, Rox, Erwin Suvaal, Benoît Guillaume, Jeneverito, Yvang, Mickäel Roux, Fafé, Olive Booger, Richard Suicide, Gilles Rochier, Jean Bourguignon. Mandragore (seul et en collaboration avec ), Nikola Witko, Yann Tréhin collaborent quant à eux pour la première fois avec l'Égouttoir.

Emmanuel Reuzé a également réalisé la couverture tandis qu'Olive propose deux illustrations cynégétiques en page de garde. Sébastien Ayreault et Pascal Rannou ont écrit chacune une nouvelle, illustrée pour le premier par Fritz Bowwl, pour le second par Tifenn. Jean-Michel Thiriet a dessiné de nouveaux dessins d'humour et est rejoint dans cette voie par Thomas Froissard.

Infos techniques : 128 pages imprimées A5, octobre 2008, 8 €. 200 exemplaires.

 
L'égouttoir
Mardi, 23 Décembre 2008 13:09   
gorgonzola13.jpgSuite à diverses obligations scolaires dorénavant contraignantes, Gorgonzola paraîtra moins régulièrement. Ce treizième numéro, qui atteint 48 pages, sous couverture rigide, montre que cette réduction du rythme n'est cependant pas synonyme de réduction de la qualité. Joko a réalisé la couverture, Thierry Guitard et Sophie Dutertre ont eux illustré les deuxième, troisième et quatrième de couverture. Jean-Michel Thiriet, Robin et Baldo signent également divers dessins humoristiques.

On trouve dans ce Gorgonzola une réflexion sur l'animalité signée par la fratrie Bicéphale, une cosmogonie de Gelweo, une relecture de Guillaume Tell de Vincent Lefèbvre, une histoire d'aveugle et d'éléphant de l'argentin Jeneverito, deux planches (une médication et une maxime) de Maël Rannou, une analyse des finalités de la presse périodique de Simon Hureau, un rêve de Rox, dont nous attendions le retour depuis longtemps, « Les aventures de Chanmé le Chamois » de Jzef, une histoire de pirates de Mickaël Roux et la deuxième partie du Journal de Jean-Philippe M. d'Emmanuel Reuzé.

Du côté des nouveaux auteurs, le finlandais Marko Turunen réutilise fort poétiquement un personnage de L'Amour au dernier regard, La mort rôde ici et Base (Frémok) et Jean-Yves Duhoo et son humoristique et mosaïcal Duhoo Magazine. Outre ces deux grands invités, Guénolé Boillot et Olive Booger font dans la pornographie onirique et l'auto-violence régressive, Lucas Taïeb dans l'instantané réflexif, Sylvain Gérand, dans le sadisme floral, Sébastien Rivest, dans l'apologie d'un grand allemand déprécié, Guy Boutin dans la biographie, Camille Lavaud, quant à elle illustre une nouvelle de Sébastien Ayreault.
 
L'égouttoir
Jeudi, 20 Septembre 2007 15:31   

gorgonzola12.jpg C'est un dessin extrait des carnets de Dominique Hérody qui orne la couverture du douzième numéro de Gorgonzola. On en retrouve quelques autres pages à l'intérieur, ainsi qu'une histoire policère embrouillée de Simon Hureau, la présentation d'une bonne action vis-à-vis d'un aveugle par Nicolas Plamondon, un enfant que ne voit plus Emmanuelle Pidoux, le spleen du mort-vivant selon Peter S. Conrad, deux pages de la vie d'El Chico Solo et une très belle planche moyen-âgeuse signée Kellie Strøm.Philche présente le destin cruel de l'homme-chien, les Docteurs O. & C. le dizième épisode du Traitement du Pounk, Jean-Michel Thiriet et Andréas Künding de nouveaux dessins d'humour, J. & E. Leglatin la suite des errements du Caporal et du Commandant maintenant fou, Éléonore Zuber l'implacable et cruel destin d'une vie de poule et Iris « La vie de merde de Béatrice Paquette », qui est également une poule, mais ce n'est qu'un hasard.
2,80€ 

 
L'égouttoir
Vendredi, 11 Mai 2007 17:14   

gorgonzola11.jpgGorgonzola 11
40 pages
2,00 + 0,80 € port

Ce troisième numéro de Gorgonzola seconde version propose toujours quarante pages tout en gagnant la couverture plus solide qu'on nous réclamait à corps et à cris depuis longtemps (à quand la couleur ?).

Marqué du sceau d'Yvang, qui réalise la couverture et une histoire de dix pages mêlant grandes surfaces et Frankenstein, il accueille Vincent Lefebvre, avec une belle histoire de manipulation génétique en quatrième de couverture, Gomé et trois de ses strips bêtes et méchants, Andreas Kündig et ses dessins d'humour poétiques ainsi que KaalaGomeN, dont l'histoire réjouira tous les nostalgiques de la Super NES...

On y trouve également la suite d'Agent Schumacher, de Léo, deux planches de Pawa sur le veuvage et un nouvel apologue dessiné d'Eleonor Züber. Erwin Suvaal livre deux nouvelles planches muettes et Jean-Michel Thiriet un nouveau dessin tandis que les frères Leglatin quittent leurs soldats pour le XIXe siècle. Du côté des auteurs maisons, Gelweo, Tony et Maël Rannou proposent leurs dernières créations.

 

 


un site créé et géré depuis 2007 par Albert Foolmoon

DIYzines DIYzines